• Le jeune homme et le chien ange gardien

    Le jeune homme et le chien ange gardien

    Le froid réveilla le jeune homme ivre, couché sur son banc. Près de lui, attaché au pied du même banc, se tenait son chien que le jeune homme appelait son ange gardien. Lui aussi grelottait de froid. 

    Le chien ange gardien lui dit :


    - Si tu cesses tes ivresses quotidiennes, tu pourras me libérer et je t’offrirai 3 grands bonheurs.

    · Tu connaîtras le 1er bonheur lorsque tu me libéreras de ma chaîne et il te permettra d’accéder au 2ème.

    · Tu connaîtras le second bonheur lorsque je pourrai m’abriter sous ce grand carton là-bas et il te permettra d’accéder au 3ème.

    · Tu connaîtras le 3ème bonheur lorsque je pourrai me restaurer de ma pâtée favorite tous les jours sans mendier.

    Le jeune homme réfléchit puis, lassé de se voir sale, triste et souffreteux chaque jour davantage à cause de ses alcools répétés, il choisit de ne plus boire et libéra son chien.

    - Chose promise, chose due ! dit le chien ange gardien.

    - Vois ton premier bonheur comme il est beau. Grâce à ta sobriété, il te donne cette immense joie de nous voir libres de nos souffrances passées.

    Puis le chien ange gardien alla s’installer sous le grand carton à l’abri du froid. Il fit même une petite place au jeune homme qui le remercia.

    - Vois ton second bonheur comme il est beau. Toujours grâce à ta sobriété, il te donne cette émotion de ton amour pour moi qui se fait jour ; et mon amour pour toi te récompense d’un abri des intempéries.

    Le jeune homme dit alors :

    - C’est formidable ! Il me reste une bouteille de vin : nous allons fêter ça !

    Le chien ange gardien le mit en garde :

    - Si tu veux accéder à ton troisième bonheur et il est le plus important de tous, tu te dois de respecter l’engagement que tu as pris !

    Après mûre réflexion, le jeune homme choisit de vider la bouteille dans le caniveau, décidé que plus aucune d’entre elles ne le ferait désormais souffrir.

    Puis, impatient, il demanda :

    - Et ce troisième bonheur, c’est quoi ?

    - Viens ! dit le chien ange gardien.

    - Avec la dernière pièce que tu possèdes au fond de ta poche, nous allons pouvoir, ensemble, nous offrir un repas au restaurant des Bonheurs, dans la confiance et l’amour qui nous lient à nouveau, et découvrir une vie de plus en plus libre dont l’horizonest à chaque pas toujours plus beau.

    Ainsi fut fait. À ce jour, le jeune homme et son chien ange gardien, libérés de leurs chaînes, parcourent le monde main dans la patte.

    Le jeune homme est devenu artiste peintre d’horizons-toujours-plus-beaux et ses couleurs sont uniques.

    Le chien ange gardien continue d’écrire ses poésies uniques et les offre aux passants pendant que son maître peint ses tableaux uniques d’horizons-toujours-plus beaux dont il fait profiter celles et ceux qui n’ont pas encore trouvé un chien ange gardien poète et qui parle.

    Conte par Patrick Charron - Source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :